Appel de la CGT Vinatier pour la grève interprofessionnelle du 21 mars

Manifestation du privé et du public avec un cortège de la santé et de l’action sociale à10h30 devant l’usine Bosh à Vénissieux (à côté de Carrefour) pour aller jusqu’au MEDEF.

La CGT du Vinatier appelle à faire grève et à manifester pour dénoncer la politique du gouvernement en matière d’emplois, de santé, d’éducation, de gestion des territoires…

Pas de service public sans industrie ! Pas d’industrie sans service public !

En effet, l’état donne des milliards d’euros aux entreprises pour soit disant les inciter à créer des emplois. Il a créé le CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi), un plan d’aide aux entreprises qui a coûté 41 milliards cette année à l’état. D’un côté il y a toutes sortes d’aides et d’exonérations fiscales qui permettent aux entreprises de ne pratiquement pas payer d’impôts. De l’autre ils coupent tous les budgets de la fonction publique. Cherchez l’erreur !

 Ces milliards sont bien empochés par les entreprises, mais ils ne servent pas à créer des emplois. Non, les investissements industriels stagnent ou régressent. Cet argent public va directement dans la colonne « bénéfices » des entreprises et se retrouve sous forme de dividendes versés aux actionnaires. Ceux-ci le gaspillent dans la finance. Cette année la France a la plus forte progression pour les versement de dividendes de tous les pays européens : +11,8 % à 54,3 milliards de dollars. En même temps, on impose l’austérité dans les hôpitaux, l’action sociale. En résumé, les 3.5 millions enlevés aux budgets de l’hôpital vont grossir les fortunes des plus riches français actionnaires des grosses entreprises.

 Les actions menées depuis le mois de novembre sur l’hôpital, la grève nationale du 7 mars sont des signes encourageant qui doivent nous pousser à continuer à lutter et à défendre notre hôpital et le service public. Le 7 mars était une réussite mais il ne suffira pas à lui seul à les faire réellement reculer. Nous devons profiter de chaque mobilisation pour nous faire entendre, pour dénoncer et revendiquer une autre répartition des richesses qui profite à toute la population.

Le départ de la manif se fera symboliquement devant l’usine Bosh qui s’est séparée d’une partie de sa production au profit d’un repreneur qui devait faire des panneaux solaires. Mais celui-ci n’a pas traîné pour dire qu’il voulait à son tour fermer l’usine. Combien d’aides, subventions et cadeaux fiscaux ces requins ont-ils touché avant de finalement supprimer des centaines d’emplois ?

Public, Privé, ensemble affirmons que les entreprises doivent payer leurs cotisations et celles du Cac40 plus que les autres. Ce sont ces exonérations qui ruinent la sécu.

Pas touche aux services publics, Argent public aux services publics !
Ce qui nous lie tous, les salariés du public comme du privé, ce sont les cotisations sociales, le salaire socialisé.

 Assez d’économies, Assez de sacrifices pour leurs bénéfices !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *