le CHS de Saint Egrève en lutte

Depuis plus de 3 semaines un mouvement de lutte se développe dans notre établissement (1700 personnels : 1550 non médicaux et 150 médicaux).

Les personnels du Centre Hospitalier Alpes-Isère (Centre Hospitalier Spécialisé de Saint-Égrève) sont en grève pour exiger que la direction retire son projet de réorganisation du temps de travail qui dégradera les conditions de travail et la qualité des soins

Nous avons effectué 5 mobilisations :

  • Un bruyant rassemblement le 13/03 pour faire entendre notre colère. Plus de 250 personnels mobilisés.
  • Un rassemblement le 14/03 au moment de la réunion de nos Instances Représentatives du Personnel (CHSCT et CTE) convoquées le même jour. Plus de 150 personnels mobilisés.
  • L’accueil d’une délégation de 3 sénateurs du Groupe Communiste Républicain et Citoyen, membres de la Commission des Affaires Sociales, dans notre établissement le 24/03 : Mme Annie DAVID, Mme Laurence COHEN et M. Domique WATRIN. Plus de 300 personnels mobilisés. La participation à une rencontre avec les 3 sénateurs pendant 45 minutes. Plus de 50 personnels présents.
  • Un bruyant rassemblement de colère le 27/03. Plus de 200 personnels en colère.
  • L’occupation d’un rond-point avec tractage en direction de la population ce 03/04. Plus de 100 personnels mobilisés sur l’extérieur de l’établissement.

Vous noterez les prochaines actions déjà prévues :

  • notre prochaine mobilisation entre 12h et 14h le lundi 7 avril prochain devant notre bâtiment administratif,
  • une manifestation de la préfecture à l’ARS à Grenoble le 13 avril à 14h,
  • une mobilisation pour l’audience en référé dont nous ne connaissons pas encore la date.

Cette lutte est symptomatique de l’état de la psychiatrie et de ses hôpitaux. De très nombreux Hôpitaux Psychiatriques se battent contre les mêmes logiques de fermetures de lits voire d’activités et de structures, de redéploiements d’effectifs voire de fermeture de postes, d’intensification et de déstructuration du travail ! En Rhône-Alpes, TOUS les hôpitaux psy sont concernés.

Nous ferons en sorte de vous tenir au courant des suites.

Cordialement.

le Syndicat CGT du Centre Hospitalier Alpes-Isère (CHS Saint-Égrève),

04 76 56 44 58

cgt@ch-alpes-isere.fr

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *