Assemblée Générale du Personnel du CHS Le Vinatier, Le 13 mars à 14h30 au bureau des entrées

Le gouvernement Macron, après avoir cassé le code du travail pour le privé à grands coups d’ordonnances, poursuit son offensive contre la Fonction Publique, les Personnels et leur Statut. C’est bien le gouvernement des riches. D’un côté pour la santé c’est 4 milliards d’économies qui sont annoncés, de l’autre avec la suppression de l’impôt sur la fortune c’est 4 milliards offerts aux plus riches !

Après les attaques en 2017 contre la Fonction Publique et les Fonctionnaires : gel du point d’indice, rétablissement du jour de carence, hausse de la CSG, coupes budgétaires, …

Macron et son gouvernement continuent sur la même voie dans le cadre du plan « action publique 2022 ». Au programme : suppression de 120 000 postes dans la Fonction Publique, recours massif aux contractuels (alors que l’on recense déjà 1 million de contractuels sur 5 millions d’agents), rémunération au mérite, remise en cause des instances paritaires, confirmation et amplification des baisses budgétaires, ce qui entraine pour nous des suppressions de services, de postes… C’est la Fonction Publique qu’ils veulent faire disparaitre !

Au Vinatier c’est 90 postes supprimés en 2 ans, 9 millions d’économies en 5 ans. De partout ce sont des postes non remplacés et supprimés. C’est l’aggravation de nos conditions de travail, d’accueil des patients et de soin. La Direction qui fait des passages à l’acte : IFTS, nouveaux plannings de gestion de la misère, les congés, la formation, les glissements de taches, les sous effectifs au quotidien... Assez ! Cela doit s’arrêter !!!

La Direction, comme le gouvernement, organise le chaos et le désordre pour en finir avec la Fonction Publique Hospitalière.

Face aux agressions de la direction et du président des riches, la seule réponse possible est la construction du rapport de force, quelle que soit notre catégorie professionnelle pour obtenir :

  • L’arrêt des suppressions de postes, l’embauche de personnel à la hauteur des besoins et le remplacement immédiat des absences (congés maternité, congés maladie, accident du travail..)
  • Plus aucune fermeture de lits et de services. Réouverture des 40 lits et de structures extra muros.
  • Stagiairisation de tous les contractuels.
  • Respect du Statut et des règles statutaires.
  • Arrêt des économies dans la santé.
  • Des augmentations de salaire et du point d’indice.
La CGT Vinatier et FO Vinatier appellent tous les Personnels
 à l’Assemblée Générale du 13 mars 2018 à 14h30 au bureau des entrées
 pour s’organiser dans la perspective de la grève nationale du 22 Mars (1 h d’information syndicale a été déposée)
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *