LE 29 MAI 2017 soyons toutes et tous en grève et allons devant l’ARS de 11h00 à 14h00 !

Les revendications sont :

  • Non au démantèlement de la psychiatrie adulte et de la pédopsychiatrie de secteur
  • Non aux fermetures de lits, d’unités, de foyers, de la radio, des structures de proximité.
  • Non à l’abandon des populations au nom des économies
  • Pour la défense de la psychiatrie publique de secteur,
  • Pour l’accès de tous et toutes aux soins et à la prévention
  • Non à l’institutionnalisation du mépris et de la souffrance au travail
  • Non aux réductions d’effectifs, aux 49,5 suppressions de postes et aux économies de fonctionnement (non remplacement de maternités, de maladies, gel de postes vacants,…)

Depuis des mois notre établissement est dans un mouvement de lutte et de résistance contre le démantèlement de ses moyens au nom de la seule rentabilité qui casse les budgets des hôpitaux. Notre direction reste de marbre. Il est temps de passer à un cran au-dessus et de nous rendre à l’ARS !

Les 3,5 millions d’euros d’économies que l’on veut nous imposer induisent une destruction progressive mais certaine des fondements de la psychiatrie de secteur. Nous allons continuer à nous battre pour la défendre ! Ce n’est pas à la finance de nous dire comment soigner ! Nous refusons ce diktat !

La CGT du Vinatier, en lien avec le collectif de pédopsychiatre et l’ensemble des personnels qui refusent cette politique, défend une sectorisation répondant aux principes de proximités, d’égalité d’accès aux soins et de prise en charge continue. Une psychiatrie insérée dans les quartiers, au plus près de la population et des besoins des gens. Pour cela nous avons besoin de lits d’hospitalisations, de CMP, d’hôpitaux de jour, de CATTP, de foyers, de services comme la buanderie et la radio… Nous avons besoin de personnel en nombre, en psychiatrie le soin c’est l’humain. Pour l’obtenir nous devons être toujours de plus en plus nombreuses et nombreux à nous mobiliser ! Il n’y a que par la lutte que nous gagnerons !

Les fermetures et regroupements d’unités et de structures qui touchent tous nos secteurs (aussi bien en pédopsychiatrie qu’en psychiatrie adulte), les suppressions de postes vont être catastrophiques pour les patient-e-s, leur famille et les personnels.  Cette course à l’économie c’est les personnels et les patient-e-s qui la payent !

Alors soyons toutes et tous unis pour dire NON ! L’hôpital n’est pas une entreprise !
Nous sommes toutes et tous concernés ! Luttons toutes et tous ensembles !
Nous appelons tous les personnels de l’hôpital, toutes catégories et  tous services confondus à un grand rassemblement le 29 mai 2017 de 11h00 à 14h00 devant l’ARS !

La CGT Vinatier.

Pour info,ce rassemblement est appelé pour l’instant par la CGT Vinatier,  la CFDT Vinatier, le collectif pédopsychiatrie Vinatier, le collectif pédopsychiatrie Saint-Jean de Dieu,…

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *