Communiqué de la CGT Vinatier à propos de la tuerie de Nouvelle Zélande

Plus de 50 morts victimes d’un tueur fanatisé par l’idéologie suprématiste en Nouvel Zélande.

La CGT du VINATIER se sent solidaire de tou.te.s les musulman.e.s, et tou.te.s les croyant.e.s en générale, pris pour cibles à cause de leurs croyances.

Plus que jamais, l’unité des travailleur.euse.s est menacée par les idéologies d’extrêmes droites, quelle qu’elles soient, qui divisent, sèment la suspicion et la haine entre nous.  Ces idéologues de la haine,     relayés, de façon plus ou moins consciente par certains, ont une responsabilités dans ces tueries. En effet, les paroles ne sont pas anodines, elles alimentent et favorisent les passages à l’acte d’individu qui ont le sentiment d’accomplir « de grandes choses pour l’humanité ». Alors qu’en fait ils ne sont que des criminels qui préparent d’encore plus grandes tueries tels que les guerres ou les génocides.

Nous continuerons à militer pour renforcer l’unité des travailleur.euse.s en considérant que nos différences sont notre force dans l’action et la solidarité. D’ici ou d’ailleurs, nous sommes tou.te.s victimes du même système qui exploite, divise et sème la guerre et la misère.

Face à la barbarie, la devise fondamentale du mouvement ouvrier est plus que jamais d’actualité : « Travailleurs de tous les pays unissons-nous ! »

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.