Revendications CGT

  • Augmenter toutes les collectes dédiées à la formation professionnelle car il existe trop de refus de prise en charge par manque de budget donc il faut obtenir que :
  • 10% de la masse salariale soit consacré à la formation continue
  • 10% du temps de travail soit consacré à la formation continue (ça se fait dans l’armée, et là c’est pour apprendre à tuer…)
  • Utilisation du FMEP = sécurisation des parcours professionnels
  • Les EP ne doivent pas être exclues des plans de formation (2.1%)
  • On doit obtenir un poste correspondant à sa nouvelle qualification dès l’obtention du diplôme
  • L’obligation de servir est dans la FPH et non dans l’établissement
  • Toutes les formations doivent se faire sur le temps de travail. (A moins que ce soit à la demande de l’agent – exemple : DIF)
  • Les EP ne sont pas exclues du CFP mais attention : à compter de la seconde année de formation la prise en charge tombe à 85% pour les catégories C.
  • Pendant les EP ne pas rappeler les agents sur les vacances scolaires (LMD).
  • Les agents ont droit à leurs CA, les autres « vacances » sont utilisées comme temps de travail personnel et peut servir aux rattrapages éventuels.
  • Tous les salariés doivent percevoir, durant leur formation, l’intégralité de leurs salaires, primes et éléments variables compris.
  • Reconnaissance (financière) du titre ou diplôme obtenu et la reconnaissance de l’élévation des compétences après une formation.
  • Favoriser l’accès à la promotion professionnelle, notamment aux formations des métiers paramédicaux.

Pour les agents sans qualification accès automatique dans les 6 premiers mois dans la FPH ou dès la fin de la période d’essai pour les CDI à :

-Une remise à niveau si besoin

-Une formation qualifiante reconnue d’au moins un niveau V (CAP ou BEP) équivalent au titre IV de la FPH

Pour les agents avec qualification :

– L’accès automatique et adapté à une remise à niveau ou un bilan de compétences en vue d’un projet professionnel (si besoin)

– L’accès à la formation pour tous les agents, au moins une fois par an, sur le plan de formation

– L’élévation d’au moins un niveau de qualification au cours de sa carrière

  • Négocier en CTE une valeur de journée de formation. Un agent ne doit pas rendre des heures sur une journée de travail.
  • L’ensemble des fonds doivent être utilisés afin qu’un maximum d’agents puissent partir en formation.
  • Les études promotionnelles doivent être favorisées.
  • Une étude promo ne doit pas être refusée sous prétexte qu’un poste n’est pas prévu. On ne doit pas pénaliser un agent pour cette raison.
  • Nous devons pouvoir participer à l’élaboration du plan de formation et être force de propositions.
  • Dans les EP on prend tout en charge, frais pédagogiques et frais de déplacements et d’hébergement. Pas de forfait ni de coupes arbitraires.
  • La prise en charge des EP dure sur la durée de la formation. Pas de prise en charge demandée à l’agent. Si l’EP dure 10 mois la PEC dure 10 mois, si elle dure 36 mois la PEC dure 36 mois.
  • Créer des CCF si elles n’existent pas.
  • Chaque fois que l’occasion se présente, demander l’augmentation des taux de remboursements actuels. Nous devons défendre le droit à la formation pour tous les agents, sans distinction d’âge, de sexe, de grade ou de spécialité…
  • Aucune avance financière (pour frais de transport ou d’hôtel) ne doit être supportée par l’agent (avance de 75% par l’ANFH possible)
  • Un dispositif d’accompagnement personnalisé permettant à chacun de sécuriser son parcours doit être proposé aux agents
  • Tout agent reçu à un concours d’entrée en école doit être obligatoirement pris en charge avant la perte du bénéfice de son concours d’entrée
  • Les syndiqués détachés à temps plein doivent pouvoir bénéficier de formations inscrites au plan
  • La formation (en vue d’une reconversion) doit être possible même si l’agent est en maladie (CLM, CLD)
  • Continuer la liste…
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS